eric michel.jpg

animé par GeoRGeS CaZeNoVe et KaRiNe VoNNa ZuRCHeR

 

oNLy

oN LiNe

 

a vocation de faire savoir que :

1°) l’anartiste MaRCeL DuCHaMP avait raison de poser la question PeuT-oN FaiRe DeS oeuVReS Qui Ne SoieNT PaS D’aRT ?

2°) l’artiste JoSePH BeuyS avait raison

de dire que TouT HoMMe eST uN aRTiSTe.

3°) l’historien et critique PauL aRDeNNe avait raison d’énoncer

ainsi le problème : L’aVaNT-GaRDiSMe PRéVaLaNT JuSQUe

DaNS La DéCeNNie 70 aVaiT SoN aVaNTaGE : oN éTaiT,

aRTiSTe, DaNS Le CouP ou DéPaSSé, eN PHaSe

ou à JeTeR. L’âGe Du DiVeRS — eT, J’y iNSiSTe,

Du DiVeRS DeVeNu LéGiTiMe — BRouiLLe

eN ReVaNCHe LeS RePèReS D'éLeCTioN.

4°) le philosophe MaRC JiMeNeZ

avait raison d’énoncer ainsi le seul théorème

qui vaille : Ce SoNT LeS oeuVReS Qui eNGeNDReNT

LeS CRiTèReS eT NoN PaS L’iNVeRSe.

5°) le philosophe BoRiS GRoyS a raison aujourd’hui,

à l’ère numérique dudit divers, de se demander pourquoi

NouS CoNTiNuoNS à CoNSiDéReR L’aRTeN TaNT Que SPeCTaTeuRS aLoRS Que NouS eN SoMMeS DéSoRMaiS LeS aCTeuRS.

oNLy

oN LiNe

 

a vocation de présenter

des oeuvres dont les auteurs

ne se posent pas vraiment

la question de savoir si

ce sont des oeuvres d’art,

de non art, d’anart, de as art,

de bas art, d’etc. ou de

tout autre chose…

Première non artiste invitée :

MaRiaNNe CoLoMBaNi