armanda favia.jpg

l'hypothèse

 

iF

CoLLeCTiF

est issue d'une approche

tout aussi minimale que conceptuelle

du street art... Il s'agissait au départ, en 2011,

à Genève, de coller dans l'espace public

surtout pas dans des espaces dédiés

à l'art — des post-its  sur lesquels

KaRiNe VoNNa ZuRCHeR

avait au préalable manuscrit

ceci, juste ceci :

 

l'oeuvre ne s'impose pas

 

iF

CoLLeCTiF

s'est orienté depuis

vers la conception et la mise en oeuvre

de tout un tas de choses à première vue

définitivement inachevées et archivées

sous l'appellation

iF

MuSeuM

<<<

photo

iF collectiF